Fabriquer ses supports de ruches

par ApiAdmin
Lire la vidéo

Sommaire

Cahier des charges :

  • Manipulable par 1 apiculteur seul (transport et installation)
  • Pieds réglable pour terrain accidenté
  • Budget : 10€ max par place de ruche
  • Stable même sur sol meuble
  • Vide en dessous pour circulation d’air et débroussaillage
  • Hauteur réglable (l’apiculteur doit pouvoir plonger les mains dans les ruches sans plier le dos).
  • Possibilité d’amarrer les ruches (en cas de cyclones !!)

Outillage :

  • Tronçonneuse à métaux
  • Poste à souder, maguettes de 2.5mm
  • Au moins 4 serres joints
  • 2 tréteaux
  • 1 metre tuban d’au moins 3m
  • Une équerre de menuisier avec angles de 45° et 90°

Un bon bricoleur sachant souder (ou qui veut apprendre)

Fabrication

Châssis :

Verifier :

le gauchissement des traiteaux : est-ce que les traiteaux ont la même hauteur ? Est-qu-ils sont posés sur un sol plan ?

L’équerrage du châssis : est-ce que les 2 grandes poutres sont paralleles ?

Pour l’écart entre les 2 grandes poutres, il faut prendre en compte des dimensions du plancher de vos ruches (ou ruchetes ou nucléis) avec une contrainte imposée par la hauteur(cf. l’écartement des fourreaux).

Pour un plancher classique type nicot, partons sur 44cm :

Calage planchers Nicot

Pour mes ruches à plancher Nicot, j’espace les poutres de 44cm et j’ajoute un fer plat pour caler la ruche.

Les Fourreaux (pour les pieds)

Les Fourreaux permettent la mise en place des pieds.

Les pieds se bloquent seuls du moment qu’ils sont tous en contact avec le sol, et que l’assiette du dupport est à peu prés horizontale et plus il y a de poids, plus ça tient.

Ca s’appelle un arc bouttement (comme pour les serres joints).

 

Il faut veiller à certaines dimensions en plaçant les fourreaux :

  • Faites vos fourreaux dans du tube carré 40x40x1.5, pour que les pieds de 35x35x2 coulissent dedans.
  • Respectez l’angle de 45°, sinon, l’arc-bouttement ne se fera pas, les pieds glisseront.
  • Calculez l’écartement des fourreaux en fonction de la hauteur minimale que vous souhaitez pour votre support (voir ensuite).

J’utilise des fourreaux de 20cm. les premiers fourreaux de 15cm se déformaient un peu (au test à 500kg).

 

Ci-dessous, le traçage pour placer les fourreaux : la règle de menuisier donne un angle de 45° et a une épaisseur de 4cm, il suffit donc de faire un trait de parts et d’autres.

Ecartement des fourreaux en fonction de la hauteur minimale du support

Pour que le support soit stable, il faut que l’empattement soit plus grand que la longueur de la ruche. Sur nos support, si on diminue trop la hauteur, l’empatement diminue jusqu’à ce que le support se casse la gueule…

Quel écartement pour les fourreaux ?

Donc :

  • Plus on écarte les fourreaux, plus les pieds sont rapprochés (pour une même hauteur de support).
  • Plus on descend le support, plus l’empattement diminue (pour un même écartement de support).

Dans mon cas -je mesure 1m90 et j’ai des ruches trés basses (ruches bourbon)- j’ai écarté les fourreaux au maximum.

Logiquement, si vous etes plus petits, et/ou travaillez en Dadants, votre support doit etre plus bas, vous devriez donc rapprocher les fourreaux.

Vous pouvez faire des essais pour voir ce que ça donne, ou bien utiliser la formule ci dessous :

où :

  • d est l’écartement des fourreaux,
  • hmin est la hauteur minimale d’utilisation de votre support
  • en cm

Les pieds :

Les pieds sont tous réglables indépendament, ils ne s’enfoncent que trés peu, le support peut donc s’adapter à n’importe quel type de terrain.

Là aussi, en fonction de mes proportions, j’ai vu grand et j’ai personnellement fait des pieds de 1m20.

Si vous mesurez moins d’1m90 et/ou que vous travaillez en Dadant, vous pouvez calculer la longueur des pieds :

Pensez qu’en fonction de vos emplacements terrain, un pied peut devoir s’enfoncer dans un trou…

Materiaux et Budget (prix Réunion) :

Temps de fabrication :

Comptez entre 1h30 et 2h de travail par support pour un bon soudeur qui fait ses supports en série.

Test en charge :

Nous avons fait un premier test à 500kg (soit 100kg par ruche) avec des pieds en 35x35x3mm

Résultat :

  • Fleche de 60mm au centre de la portée
  • Retour à la forme normale aprés déchargement, la limite élastique n’a pas été dépassée
  • Trés faible flexion des pieds 3mm

 

Conclusion : les pieds en 2mm doivent suffire (plus légers et moins chers) à tester prochainement.

Le seul point d’incertitude critique est les soudures des fourreaux, et dépend du savoir faire du soudeur.

Enfoncement des pieds dans un sol sableux :

Sur sol sableux, sous une charge de 500kg (125kg/pieds), on constate un enfoncement d’environ 3cm.

Les pieds n’étant pas verticaux, la surface d’appui augmente en s’enfonçant.

Stockage

Ci contre, une pile de 10 supports.

Les pieds sont à l’interieur.

Il faut alterner les fers plats d’un coté à l’autre pour que la pile reste droite.

Les cadres en attente.

Lors de vos visites, vous pouvez caler vos cadres en travers, dans le chassis du support. Vous pouver sortir toute la ruche si vous voulez, les cadres ne bougent pas, les abeilles restent dessus !

Plateformes à Nucléis

Pour poser des nucléis j’utilise des palettes standard que je pose sur les supports, je peut poser 2 palettes par supports ce qui fait 8 nucléis.

Je peux sangler ensemble le nucléi, la pallete et le support.

L'Abeille Cool
L'Abeille Cool

Gwendal HENRY, Apiculteur à Saint Leu de la Réunion

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

error: Alert: Le contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :