La vie de la ruche en juin

par ApiAdmin

Sauf si une récolte est faite en juin, ce mois est une période intermédiaire pour l’apiculteur amateur où il se contente de surveiller l’évolution de sa ruche.

Pour ne pas perturber la ruche, cette observation se fait par le haut, les hausses se remplissent-elles ?

Chanceux, il empile les hausses !

et par le bas par la planche d’envol, les butineuses sont-elles actives et rentrent-elles du pollen ?

Jusqu’à la mi-juillet, les abeilles continuent de bâtir. En effet, la construction est le fait des cirières, c’est à dire des abeilles qui ont atteint environ 12 jours d’âge. Cette production dure moins d’une semaine.

Cette très courte fonction cirière chez l’abeille donne lieu à la construction des rayons dans la mesure où le nombre de cirières est important et que nectar et pollen rentrent en abondance.

CE QUE DOIT FAIRE L’APICULTEUR SUR LES RUCHES

  1. Surveiller le remplissage des hausses. Il faut absolument surveiller les hausses, dès qu’elles semblent pleines au 3⁄4 ou que toutes les ruelles sont    bien occupées, n’hésitez pas à rajouter une hausse.
  2. N’oubliez pas que si vous devez faire construire des cadres, c’est votre dernière chance. « Pour que ça cire, il faut que ça mièle » dit-on, or ce    mois  de juin les abeilles vont construire de moins en moins jusqu’à ne plus construire du tout, fin du mois. Effectivement, fin du mois les fleurs vont se faire de plus en plus rares et les rentrées de provision vont diminuer. La nourriture se faisant plus rare, la reine aussi va être moins nourrie et diminuer sa ponte en conséquence. La population des ruches est à son maximum en ce mois de juin, mais va diminuer petit à petit jusqu’au printemps prochain.
  3. Il est toujours temps d’élargir son cheptel en continuant à attraper de nouveaux essaims à l’aide de ruches pièges dont les cadres sont enduit de      charme abeille.
  4. Il est toujours possible de récolter le pollen grâce à une trappe à pollen et la propolis avec une grille a propolis.
  5. Ne pas oublier d’installer un abreuvoir à abeilles, avec les fortes chaleurs les abeilles ont besoin de s’hydrater.
  6. Le matériel de miellerie doit être préparé et nettoyé. Complétez le cas échéant le matériel afin d’être efficace lors de la récolte
  7. Il est temps de récolter le miel de printemps si les cadres de hausse sont pleins et operculés.
  8. Pour diversifier sa production de miel la transhumance vous permet de placer des ruches directement au plus prêt des sources de nourriture.

Attention, ce n’est pas parce que nous sommes au mois de juin qu’il n’y aura plus d’essaimage, au contraire les colonies sont très peuplées, les températures sont élevées et il y a de grosses rentrées de nourriture, toutes les conditions sont réunies pour faire monter la fièvre d’essaimage. Soyez toujours prêt avec le matériel de récupération à portée de main.

Alors que les miellés battent leurs pleins, les essaims du mois de mai sont intéressant parce que la naissance de ces  nouvelles colonies donnera souvent une belle petite récolte de miel en fin de saison. En juin c’est moins facile pour les essaims primaires et encore moins pour les essaims secondaires. Bien que très en forme, le temps de construire et de se développer, ils n’auront plus le temps de rentrer beaucoup de provisions car la saison des grandes miellées sera passée. Il faudra donc les aider à faire leurs réserves d’hiver. Sauf incident, elles nous le rendront bien dans les années à venir.

Zoom sur …Le Pollen

Durant le printemps, les abeilles butinent à tout va et reviennent à la ruche gorgées de nectar et les pattes pleines de pollen. Le pollen c’est en fait, chez les plantes à graines, l’élément fécondant mâle produit par la fleur. Ce sont d’infimes grains d’à peine quelques micromètres.

Petit mais costaud le pollen !
C’est un véritable concentré d’énergies : protéines, acides aminés, vitamines A, B, C, D et E. Il contient également des minéraux.

C’est d’ailleurs le pollen contenu dans le miel qui permet, au cours d’analyses de trouver l’origine florale d’un miel.
Il constitue le seul apport protéinique des abeilles. Il est donc primordial à la colonie. D’ailleurs sans pollen la Reine ne pont plus !

L’apiculteur pourra récolter un peu de pollen s’il le souhaite. Pour ce faire, il installera par exemple des peignes à pollen à l’entrée des ruches. Ils permettront d’empêcher les plus grosses pelotes de pollen de rentrer. Ces dernières tombent dans un tiroir placé en dessous…

Ruche en juin, que fait le débutant ?

En Juin, le débutant a normalement récupéré son premier essaim. Évidemment il est impatient de mettre sa première hausse mais s’il s’agit d’un essaim de l’année et il faudra peut-être patienter ! Sa préoccupation va souvent être de faire grandir sa colonie et d’ajouter de nouveaux cadres. Il est impératif de surveiller l’évolution du couvain et de suivre les conseils ci-dessous pour l’ajout de nouveaux cadres.

L’abeille ne construit pas ou peu en rive : décaler l’avant-dernier cadre qui sera mis en rive après avoir enlevé le dernier (celui qui était en rive). Le gaufré, à construire, sera ainsi intercalé. Plus rapide encore, à cette époque seulement, la cire gaufrée peut être insérée au centre du couvain. Dans cette hypothèse, faire « glisser » les cadres après avoir enlevé le cadre de rive et intercaler. De plus, la reine utilisera au plus tôt ce cadre neuf pour pondre ; elle affectionne les cadres neufs.

Une fois acquis, l’essaim sera nourri tous les deux ou trois jours pour se développer régulièrement, quelle que soit la météo.  On cesse de nourrir si les abeilles stockent et on donne du sirop dès qu’elles arrêtent de construire. Attention, si le pollen ne rentre pas, ne pas nourrir au sirop pur sucre, y ajouter 5% de levure de bière lyophilisée. Cette opération pousse également la ponte de la reine.

Détruire les cellules royales n’empêche pas l’essaimage, tout au plus le retarde un peu : la ruchée s’applique à produire d’autres cellules au plus tôt !

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

error: Alert: Le contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :