Que se passe-t-il dans la ruche en mai

par ApiAdmin

Pensez à surveiller les grosses colonies, avec des jours en dents de scie, elles ont vite consommé les réserves ! Contrôlez le poids et nourrissez si nécessaire.

Avec ses fortes gelées, avril 2021 est le plus froid depuis 20 ans pour ses températures moyennes et le plus froid depuis avril 1973 pour les températures minimales ! Nos butineuses qui, profitaient des premières miellées sur le colza, les fleurs de printemps ou de la pollinisation sur les fruitiers se sont vues priver de précieuses ressources obligeant nombre d’apiculteurs à rester très vigilants. Le suivi des réserves fut notamment un enjeu clé.

Sommaire

En Mai, comment conduire vos ruches ?

Le mois de mai, est une période généreuse pour les abeilles : les fleurs et les sources de nourriture abondent. Le développement de l’essaim, guidé par le rythme des saisons, atteint ici son paroxysme. Les ruches regorgent d’abeilles, certaines récoltes sont déjà prêtes et l’apiculteur accompagne son cheptel durant ce mois où les chaleurs peuvent alterner avec les périodes froides.

Précéder l’essaimage

Différents facteurs peuvent conduire à l’essaimage: l’âge de la reine, les miellés, la météo, la lignée d’abeilles…

Pour Jean Riondet, «l’un des signes prémonitoires de l’essaimage est l’inversion de la surface de couvain ouvert par rapport à celle de couvain fermé». Quand il y a plus d’abeilles jeunes dans la ruche que d’abeilles en butinage à extérieur, la ruche peut se désorganiser conduisant à l’essaimage.

L’apiculteur ne prévient pas l’essaimage, il le précède en créant des essaims artificiels.

Pose de ruchettes pièges

Des ruchettes pièges peuvent être placées à quelques mètres du rucher et un peu en hauteur. Un bon coup de chalumeau pour réveiller les odeurs de colonie et quelques vieux cadres seront les compléments indispensables à l’inévitable attire essaims. Si on ne prend pas d’essaim, au moins aura-t-on le plaisir d’y trouver de la teigne qui fera le bonheur des pêcheurs.

Installation des hausses

C’est le moment de poser les hausses, en mai si les colonies sont au taquet et les floraisons surabondantes (colza en particulier). Ces hausses accueillent l’excédent de miel produit par une surabondance de butineuses. Ce qui veut donc dire que la hausse se pose lorsque le corps est totalement occupé où que les abeilles y stockent du miel, ce qui est à éviter le plus possible.

Récolter la propolis

La récolte de la propolis est une opération simple qui assurera à l’apiculteur confirmé même débutant, une petite quantité de ce précieux antioxydants et antimicrobiens. Il pourra utiliser en décoction pour son usage personnel ou qu’il incorporera dans le nourrissement des colonies.

Elle se pratique à l’aide d’une grille placée en haut des cadres. Les abeilles colmateront les trous qui la composent, il ne restera alors plus qu’à la mettre en congélateur pour détacher facilement les morceaux de cette gomme.

LES PLANTES MELLIFÈRES DU MOIS DE MAI

Nous avons sélectionné les plantes mellifères susceptibles de fleurir en avril et qui apportent du nectar et du pollen aux abeilles.

  • Les meilleurs arbres mellifères sont l’Arbre de Judée, les Catalpas, le Cerisier griottier, le Cytise faux ébénier, l’Erable champêtre, l’Erable platane, l’Erable sycomore, le Frêne à fleur, le Paulownia tomenteux, le Pommier et le Robinier faux-acacia.
  • Les meilleurs arbustes, arbrisseaux et lianes intéressants pour les abeilles sont l’Ajonc d’Europe, le Baguenaudier, le Buisson ardent, le cerisier-à-grappes, les cotonéasters, le Dorycnie, l’Eglantier, l’épine-vinette, les Framboisiers, le Genêt poilu, le Houx commun, le Laurier-cerise, les Lilas, les Mahonias, le Seringat et le Troène commun.
  • Chez les autres plantes mellifères, les meilleures sont l’Alcée rose-trémière, l’Artichaut, le Bleuet des moissons, la Bourrache officinale, les campanules, le Caraganier de Sibérie, la centaurée de Timbal, le Centranthe rouge, le colza, les Mélilots, la Moutarde blanche, la Moutarde des champs, la Phacélie à feuilles de Tanaisie, le Pissenlit, le Souci et le Trèfle.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

error: Alert: Le contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :